Conclusions

Remerciements

A Jean Claude Parisot, Adama Barry et Salif Napon pour l'accès aux collections d'analyses de Gangaol, Perkoa et Pagala. A Seth Godonou et Issouf Ouédraogo, pour leurs remarques de lecteurs.


La version en langue anglaise est due à Hélène Paquet, que je remercie particulièrement.


Cette synthèse a été menée dans le cadre de l’IRD (ex ORSTOM) à Ouagadougou (Burkina Faso).